Incendie chez ArcelorMittal

Les faits

Le jeudi 4 novembre 2021, vers 6h30, une fuite sur une vanne d’un wagon de carbure de calcium a été identifiée au cours du dépotage du wagon. Le dépotage du carbure de calcium du wagon vers le silo de stockage a été stoppé.

 

Cependant, une petite partie du carbure du calcium déversé dans le bâtiment s’est échappée vers l’extérieur. Au contact de l’eau, le carbure de calcium dégage de l’acétylène, un gaz extrêmement inflammable. Les fortes pluies de ce jeudi 4 novembre, ont entrainé des départs de feu à l’extérieur du bâtiment.

 

Les pompiers du site sont intervenus immédiatement, appuyés par les pompiers du service départemental d’incendie et de secours (SDIS). Le Plan d’Opération Interne (POI) a été activé à 09h00. Un périmètre de sécurité a été mis en place et l’évacuation du personnel selon les procédures internes a été réalisé.

 

Après extinction et mise en sécurité, le POI a été levé à 11h30.

 

En conclusion

  • 1 personne a été incommodée et prise en charge par les secours.
  • Il n’y a pas d’impact environnementaux.
  • La majorité du carbure de calcium épandue au sol est restée à l’intérieur du bâtiment (environ 10 Tonnes) – une très faible partie a donc réagi avec l’eau.
  • Il y a peu de dégâts matériels : une dégradation du bardage et de la gouttière à proximité des foyers.
  • La cause de la défaillance de la vanne est en cours d’investigation.